Appel aux partis pour organiser un groupe de travail.

23/09/2017

Madame, Messieurs,

 

Nous sommes deux citoyennes qui payons chacune près de 20% de nos revenus pour les primes d’assurance maladie. L’une d’entre nous est salariée et l’autre indépendante avec un enfant encore à charge (étudiant majeur de moins de 25 ans).

 

Nous éprouvons une colère profonde en voyant l’augmentation des primes d’assurance maladie. Parmi les raisons de notre ressentiment se trouvent les suivantes :

  • Comme vous le savez, les Genevois ont payé des primes abusives pendant des années et l’on ne nous a remboursé qu’à moitié les montants injustement réclamés.

  • Les primes ont continué à augmenter malgré ces prix abusifs.

  • Les réserves semblent faramineuses (on lit pour près de deux milliards dans la presse). Pourquoi ne viennent-elles pas nous soulager du montant à payer ?

  • Entre 1999 et 2016, l’indice des primes d’assurance-maladie a augmenté de 204% pour l’assurance de base, alors celui des primes complémentaires n’a augmenté que de 124% (source : bfs.admin.ch). Comment ne pas penser que les primes obligatoires ne servent pas à payer les complémentaires ?

  • Nous n’avons aucune transparence sur les comptes des assurances maladie.

 

Si cela continue ainsi, nous devrons renoncer à des éléments essentiels à notre consommation, risquons fort de ne plus pouvoir assumer cette charge énorme et rejoindre les 20% de Genevois se trouvant aux poursuites, dont les primes d’assurances maladie en sont régulièrement la cause (en deuxième position après les impôts selon une émission de Temps présent).

 

Nous n’appartenons à un aucun parti politique. Nous ne sommes pas aidées par l’État hormis les subsides d’assurance maladie. Par contre, nous pensons que vous êtes les représentants du peuple et que, chacun à votre manière, vous souhaitez lutter pour le bien commun.

 

Nous souhaitons créer un groupe de travail dans lequel tous les partis sont représentés et rédiger une liste de revendications communes, idéalement à sortir lors de l’annonce (quasi automatique) de l’augmentation des primes. Nous pensons qu’ainsi nous aurons davantage de chances d’être entendues et d’obtenir une révision du système des primes tel qu'il existe.

 

D’avance nous vous remercions pour votre réponse que nous espérons positive. En fonction, nous vous inviterons à une première réunion.

 

Avec nos meilleures salutations.

 

Patricia Leoz & Joëlle Combremont

 

Groupe Lutte contre l'augmentation des primes d'assurance maladie

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Philippe Eggimann, le médecin qui réclame un gel des primes

26/07/2019

1/1
Please reload

Posts récents

14/10/2018

Please reload

Par tags
Please reload

  • facebook
Nous suivre

Association LCAPAM | luttecapam@gmail.com | © 2019 LCAPAM